8 Mars 2020 : Frida – Chargée du Genre et vih/sida

Image
8 Mars 2020 : Frida – Chargée du Genre et vih/sida
Content

Le programme DCLI (Data Collaboratives for Local Impact) piloté par le MCC (Millennium Challenge Corporation) et financé par le PEPFAR (President’s Emergency Plan For Aids Relief) met un point d’honneur à impliquer les femmes et les jeunes filles à tous les niveaux et pour chacune des activités réalisées.

A l’occasion de l’édition 2020 de la Journée Internationale des Droits des Femmes, nous avons donc choisi de présenter les " 4 bonnes fées du projet DCDJ " : Marie-Claude, Frida, Lina et Kady. Car, parmi les 7 membres de l’équipe de management du projet DCDJ, 4 d’entre elles sont des femmes.

 

Frida – Chargée du Genre et vih/sida

Juriste de formation et représentante du COSCI (Conseil des Organisations de lutte contre le Sida et les autres pandémies en Côte d'Ivoire) au sein du projet DCDJ, Frida n’est plus à présenter lorsque l’on parle de genre, de vih/sida et des autres pandémies dans le domaine communautaire.

Avec plus de 15 ans expérience et membre de plusieurs comités de lutte contre le sida, « bonne fée Frida » est très impliquée dans les activités liées au genre et engagée dans les causes humanitaires (populations vulnérables). Ainsi dans le cadre du programme DCLI en Côte d’Ivoire, quand il s’agit de mobiliser un grand nombre de femmes, son prénom résonne comme une référence.

Le projet DCDJ lui doit par ailleurs la mise en œuvre de plusieurs ateliers de formation sur la nouvelle plateforme publique en ligne d’inventaire des données liées à la Santé et au vih/sida en Côte d’Ivoire (conçue par l’ONG partenaire Development Gateway).

#DroitsdesFemmes #8mars